REUNION DES EMPLOYES DE SECTIONS EN RN
721
post-template-default,single,single-post,postid-721,single-format-standard,bridge-core-1.0.5,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-18.0.9,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.3,vc_responsive
 

REUNION DES EMPLOYES DE SECTIONS EN RN

REUNION DES EMPLOYES DE SECTIONS EN RN

 

REUNION DES EMPLOYES DE SECTIONS DE LA REGION NORD TENUE CE JEUDI LE 20-10-2016

A ce 20 ème  jour du mois d’octobre de l’année 2016, dans la salle de l’ODEDIM, est tenue une réunion des employés de sections dirigée par le Coordinateur RN.

La réunion est débutée par une petite prière suivie de la communication des points à l’ordre du jour qui sont les suivants :

  1. Evaluation de la situation des adhésions et renouvellements dans les sections MUNASA de la RN au cours de ce 2ème
  2. Distribution des caprins aux mutuellistes des sections non encore bénéficiés.
  3. Divers

Concernant le premier point, on a commencé  à déterminer les chiffres et pourcentages  de chaque section sur les nouvelles adhésions compte tenu de prévisions de chaque section dans la réunion précédente et sur les renouvellements compte tenu des effectifs actuelles.

Voici les résultats :

SECTION NOUVEAUX ADHERANT % RENOUVELLANTS %
RUZO 4 /150 2,66% 30/327 9,17%
GITERANYI 12/100 12% 2/92 2,17%
GISANZE 9/60 15% 11/181 6,07%
RUGARI 5/80 6,25% 15/183 8,19%
MUHUZU 4/60 6,66% 28/91 30,76%
MUKENKE 8/100 8% 1/32 3,125%
MURIMA 9/100 9% 11/54 20,37%
MURAMBA 8/60 13,33% 9/67 13,43%
NYAGATOVU 3/150 2% 1/41 2,43%
BUGWANA 12/100 12% 0/60 0%
MURORE 8/60 13,33% 82/280 29,28%
MWAKIRO 15/100 15% 10/78 12,82%
MURUTA 6/100 6% 12/83 14,45
MUYINGA 1/100 1% 1/100 1%
GASORWE 25/150 16,66% 5/168 2,97
KIRUNDO 32/100 32%
GITARAMUKA 5/100 5% 24/137 17,51%
BUSIGA 2/120 1,66% 1/27 3,70%
NGOZI 6/100 6% 0/21 0%
NTEGA 14/60 23,33% 90/330 27,27%
GASURA 11/100 11% 7/346 2,02%
KIGOZI 2/60 3,33% 2/72 2,77%

En tenant compte de ces résultats, les participant ont  essayé d’énumérer certains défis  y relatif et nous avons entre autre :

  • Pauvreté dans les ménages
  • Famine
  • Carte d’Assurance Maladie (CAM)
  • Autres acteurs mutuellistes concurrents (UCODE, FEMISCABU, MEMISA)
  • Peu de compréhension de la période d’observation
  • Beaucoup de contributions exigées à la population
  • Mauvais accueil dans certaines FOSA
  • Déficit sur les cotisations dans certaines sections (suite aux coûts des médicaments augmentés surtout dans les CDS agréés)
  • ONGs distribuant la CAM
  • FOSA proches de la population non conventionnées (Cas des CDS agréés du Diocèse de Ngozi).

Après avoir détecté les défis, les participants ont essayé d’arrêter certains stratégies pour faire face à ces défis :

  • Demander aux mutuellistes de faire des paiements en tranche des cotisations
  • Augmenter le délai de récolte des cotisations
  • Promouvoir les associations SILC
  • Exiger la population d’adhérer obligatoirement dans les MUSA (Par le Gouvernement)
  • Octroyer la CAM au plus vulnérable uniquement
  • Sensibiliser la population aux avantages d’adhésion aux MUSA
  • Revoir à la hausse les cotisations vers l’harmonisation de tous les acteurs mutuellistes
  • Améliorer la qualité de services sanitaires
  • Impliquer fortement les employés de sections et les bénévoles dans la sensibilisation.

Pour clôturer ce premier point à l’ordre du jour le conférencier a donné des explications sur l’origine de déficit enregistré dans certaines sections : c’est suite aux aléas financiers non contrôlés par exemple la carence  monétaire qui a entrainé la hausse des coûts de soins, étant donné que pour fixer les cotisations on a fait une étude  de faisabilité dans tous les coins.

Concernant le 2ème point à l’ordre du jour, le Comptable de la Région Nord à informé que dans le cadre d’appui aux mutuellistes en ce qui concernent l’élevage, la MUNASA a reçu un petit financement pour distribuer les chèvres aux mutuellistes des 11 sections qui n’ont pas encore bénéficiées les chèvres jusqu’à présent.

Pour ce il a signalé aux concernés que dans ce cas la section doit choisir un comité d’élevage pour le suivi et respecter la chaîne de solidarité. Donc, un mutuelliste qui a reçu la chèvre et qui ne renouvelle pas remettre la chèvre et le comité d’élevage doit décider qui va prendre cette chèvre.

Le Comptable RN a récupéré les listes des premiers bénéficiaires établis par les comités des sections concernées  qui sont : Bugwana, Busiga, Giteranyi, Kamaramagambo, Muhuzu, Murima, Muruta, Muyinga, Mwakiro, Ngozi et Nyagatovu. Ces listes sont établies compte tenu de la régularité dans les réunions, la capacité de renouvellement, l’honnêteté, etc.

Les employés de sections concernées ont signalé les jours du marché de chèvres là où ce marché existe, sur lesquels on va se référer pour établir le calendrier des descentes dans la distribution.

Le comptable RN a en fin distribué, dans chaque section concernée, un exemplaire des conventions d’élevage caprin qui aident à suivre le mouvement d’élevage dans la chaîne de solidarité ainsi que la fiche de rapportage des bénéficiaires. Après on a passé aux divers.

Dans les divers, le Coordinateur RN, dirigeant  de la réunion a promulgué beaucoup de conseils aux participants surtout sur le respect des heures de travaille et l’assiduité au travaille sans oublier aussi sur le respect des cotisations des mutuellistes étant donné qu’on a remarqué qu’il y a des gens qui se logent le droit d’utiliser  la somme collectée avant de la déposer à la banque sur le compte sections.

Le Comptable RN a donné aussi des conseils qu’il faut vérifier les factures récupérées dans les CDS avant de les acheminer à la Coordination pour être vérifiées à nouveau.

On a aussi parlé sur la Caisse de Solidarité et d’entraide (CSEPM). Le seul problème évoqué par les employés et le nombre de deux avaliseurs qu’il faut réduire à un pour permettre à ceux qui veulent de crédit de trouver  un avaliseur.

Commencée à 9h10 min, la réunion s’est clôturée à 12h52 min dans la joie et ambiance total sur les mots de remerciement prononcé par le conférencier qui est le Coordinateur régional.

                                                                                                                              Fait à Muyinga le 26-10-2016

                                                                                                              Le procès verbaliste Bonaventure BANYITONDERE

                                                                                                                              Comptable dans la Région Nord

 Le conférencier Déo Claude NSHIMIRIMANA

 Coordinateur dans la Région Nord

No Comments

Post A Comment